1,6 million de tonnes de fruits et légumes produits au Sénégal en 2021: le Directeur de l’Horticulture table sur 2 millions de tonnes en 2023 (Entretien)

0

SENKABARU – Le directeur de l’Horticulture Docteur Macoumba Diouf à salué les performances agricoles réalisées par le Sénégal au courant l’année 2021-2022 et les contraintes liées à la conservation et au stockages des produits. C’était à l’occasion d’un entretien avec PressAfrik.

Au Sénégal, l’exécutif compte porter la production de fruits et légumes à 2 millions de tonnes d’ici 2023. D’après Macoumba Diouf, directeur national de l’Horticulture, cet objectif entre dans le cadre du Plan d’action prioritaire accéléré (PAP2A) du Plan Sénégal émergent (PSE). Pour y arriver, nous voulons produire 350 000 tonnes supplémentaires de légumes et de fruits par an. L’horticulture est le recours principal pour l’insertion durable des jeunes ruraux dans l’agriculture », a expliqué le technicien.

Poursuivant, le maire de Latmingué a avancé les chiffres de la saison 2021- 2022 qui, selon lui, attestent de la bonne santé affichée par le Sénégal dans le domaine de l’horticulture. « On a noté une production de 1,6 million de tonnes en fruits et légumes. Ainsi on a exporté 106 milles tonnes qui ont généré plus de 75 milliards de revenus qui entrent dans la stabilisation de la balance commerciale. Pour la pomme de terre, on reste plus de 8 mois sans en importer, seul le problème de la conservation persiste. L’oignon a donné 400 milles tonnes alors qu’on a besoin annuel de 300 tonnes au Sénégal », a expliqué Macoumba Diouf.

Au Sénégal, les légumes comptent pour plus de 80 % du stock horticole grâce à la pomme de terre et l’oignon. Les principaux fruits cultivés sont la mangue, la banane et les agrumes.