Locales 2022: Pourtant le Pds n’a pas été si un mauvais élève

0

SENKABARU – À la tête de la coalition Wallù Senegaal, le Parti démocratique sénégalais (Pds) a joué un rôle dans les élections départementales et municipales. En effet, aux côtés des principaux alliés, il a engrangé un nombre important de localités.

Pas moins de vingt-six (26) entre Dakar et à l’intérieur du pays. Ce qui veut dire, que malgré les nombreuses défections connues en son sein, la formation politique du Pape du Sopi est loin d’être enterré de la scène politique sénégalaise. Il faut d’ailleurs le rappeler, pour une première fois, Me Abdoulaye Wade n’a pas battu campagne pour le compte de ses troupes.

Malgré tout, sa formation politique est parvenue à occuper la scène en remportant entre autres Kébémer, Sagata Gueth, Bounkiling, Pout, Diender, Pékésse, Koul, Bodé Lao, Diakhao, Koulor, Kothiary, Biscuiterie, Ndofane avec le déboulonnage de Samba Ndiaye, directeur général de Sirn, Gawane, Dinguiraye, Bembou, Missirah Sirimana, Dala Ngabou, Guinguinéo, Mboss, Diourbel, Coubalan, Dodji, Guinaw-rails Sud…*
Tribune