3e vague: Moustapha Diakhaté contre la tenue du magal de Touba

0

SENKABARU – Si les autorités sanitaires et étatiques esquivent la question comme la peste, de peur de susciter le courroux de Touba, Moustapha Diakhaté, lui, n’y va pas par quatre chemins pour asséner ses vérités.
L’ancien chef de cabinet du président de la République est formel sur la tenue du Magal dans un contexte de résurgence de la Covid-19 avec les ravages du variant Delta.


«Sur cette question, ma position est toujours la même», martèle-t-il dans un entretien avec Dakaractu. «Ce qui a privé les musulmans d’aller à La Mecque, doit les priver de tout rassemblement. Depuis deux ans, nous ne sommes pas allés à La Mecque. Celui qui a renoncé à aller en ce lieu saint, doit aussi accepter de renoncer à des Magal ou des Thiant à cause de la pandémie. Ces types de rassemblements, je n’y prends pas part», fulmine-t-il sans ciller.
Pour rappel, la communauté mouride, qui a organisé mercredi dernier une journée de «Qacida» aux relents d’un mini-Magal, ne compte pas renoncer à la célébration du 18 Safar, quitte à braver le dangereux Delta.