450 milliards pour l’emploi des jeunes: Macky fixe les orientations du programme

0

Le chef de l’Etat Macky Sall a fixé les orientations du nouveau programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socio-économique des jeunes « Xeuyou ndaw yi » financé à 450 milliards de FCFA au moins, sur trois ans. Selon le chef de l’Etat, ce programme est une réponse efficace  aux besoins des jeunes en termes de formation, d’emploi, de financement de projets et de soutien à l’entreprenariat et au secteur informel. 

«Ces ressources serviront à financer le programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socio-économique des jeunes « Xeuyou ndaw yi » qui sera issu de ce conseil présidentiel. Je tiens à ce que ce programme soit pragmatique et orienté vers l’action, mais opérationnel de façon diligente à l’échelle nationale. Il devra répondre aux exigences d’inclusion d’équité territoriale et de justice sociale», a déclaré Macky Sall lors du Conseil présidentiel sur le financement du Programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socio- économique des jeunes tenu ce jeudi à Dakar.

Le président de la République a précisé que ce conseil présidentiel qui a regroupé «les énergies positives»  a pour objectif de faire diagnostic honnête de la situation de l’emploi, de l’employabilité et de l’entreprenariat des jeunes pour en dresser un tableau d’ensemble.

«Nous voulons mesurer nos acquis, identifier nos contraintes et  corriger nos insuffisances et améliorer nos performances. Il s’agit de dialoguer, de réfléchir et d’interroger nos pratiques afin de convenir de nouvelles dynamiques pour faire plus et mieux. Nous ne partons pas de zéro, parce que les préoccupations des jeunes pour l’emploi et la création d’activités génératrices de revenus ont toujours été au cœur des priorités que j’ai assignées aux structures et mécanismes de soutien, à l’encadrement et au financement des jeunes et des femmes», a-t-il dit.

Ce conseil présidentiel sur le financement du Programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socio- économique des jeunes a servi de tribune au chef de l’état pour annoncer une séries de mesures, notamment le renforcement des moyens de financement de la DER et la territorialisation du financement pour que ce soit dans chaque commune et chaque département.

Il a également annoncé la construction de 15 nouveaux centres de formation professionnelle et technique et la multiplication des moyens du programme PSJ qui forme des jeunes diplômés à l’entreprenariat.