Abdou Karim Sall : « Le Sénégal est très vulnérable aux changements climatiques »

0

Lors d’une réunion préparatoire de validation technique du document de la Contribution nationale déterminée (Cdn), qui s’est tenue lundi dernier à Dakar, le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall, a exhorté la délégation sénégalaise devant prendre part à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, prévue du 2 au 13 décembre prochain, à Madrid (Espagne), à prendre en compte les nouvelles orientations de la Contribution déterminée nationale (Cdn) pour une participation réussie.

« Je vous appelle à une stratégie de négociations avec une prise en compte de toutes nos attentes pour une participation réussie », a-t-il laissé entendre à cette occasion. Pour bien illustrer son propos, le ministre de rappeler dans Tribune : « Le Sénégal est très vulnérable aux conséquences désastreuses du changement climatique. C’est pourquoi le gouvernement a su orienter ses choix vers des options qui permettent de contribuer aux efforts de réduction des effets des émissions de gaz à effet de serre de ses capacités socio-économiques ».

Seneweb