Affaire Adji Sarr : La propriétaire du salon Sweet Beauty a reçu sa convocation

0

Nouveaux développements dans l’affaire Adji Sarr qui accuse Ousmane Sonko de viols et menaces de mort. Ndéye Khady Ndiaye, la patronne du salon « Sweet Beauty » a reçu sa convocation devant le juge d’instruction.

Ousmane Sonko, qui depuis plusieurs mois, attend la réponse du juge d’instruction par rapport à sa demande de levée de la mesure de contrôle judiciaire, n’a pas encore reçu le sien.

Toutefois, le  leader du Pastef peut espérer un avis favorable du magistrat instructeur, même si les charges ne sont pas exactement les mêmes, croit savoir le journal.

En effet, la patronne de «Sweet Beauty» a été inculpée par le juge du 8ème cabinet d’instruction pour incitation à la débauche, publication d’images contraires aux bonnes mœurs et complicité de viol, avant d’être placée sous contrôle judiciaire.

Ousmane Sonko a, pour sa part, été inculpé dans la même affaire pour un viol présumé. Mais, ce n’est pas la seule affaire qui concerne le leader du parti Pastef/Les Patriotes. selon les Echos.