Affaire Baye Katim Touré: Tivaouane sous surveillance policière

0

Sauf renvoi de dernière minute, c’est aujourd’hui que le Tribunal de Grande Instance de Thiès va rendre sa décision dans l’affaire sur la propriété contestée du terrain servant de lieu d’inhumation du défunt Baye Katim Touré et jouxtant le domicile du guide des Moustarchidines, opposant Serigne Moustapha Sy Al Makhtoum à Serigne Maodo Sy Dabakh, rapporte le journal « Le Quotidien ».

La capitale de la Tidjania est « bunkérisée » depuis la déclaration du 4 juin du guide des Moustarchidines. Devant le domicile de Serigne Moustapha Sy sis à la route nationale menant vers Saint-Louis et un peu partout en ville, un contingent de GMI, armé jusqu’aux dents, quadrille la ville où devraient déferler les fidèles du marabout après la lecture du verdict.

Pour mémoire, le défunt est décé­dé dans la nuit du 12 au 13 mai 2021, à la veille de la Korité, à la clinique Serigne Babacar Sy à Dakar. Il a ensuite été enterré dans le terrain qui jouxte la maison de Serigne Moustapha Sy. Seulement, selon Sidy Ameth Sy Dabakh, le terrain en question appartient à son frère Serigne Maodo Sy Dabakh.

Ainsi, de fil en aiguille, le procureur de la République de Thiès a été saisi. Ce dernier a donné l’ordre à la section Thiès de la Brigade de Recherches, de déterrer le corps pour inhumation sans autorisation sur un terrain litigieux.