Affaire de Guy Marius Sagna: Barthelémy Dias précise

Barthélémy Dias monte au créneau suite à la levée de boucliers que ses propos polémiques sur la détention de Guy Marius Sagna ont suscitée. « Je veux qu’on se comprenne, il n’est pas question dans ce pays de débattre entre catholiques et musulmans, a-t-il rectifié. Il s’agit de Guy Marius Sagna, aujourd’hui, qui fait l’objet d’une injustice notoire. Et nous invitons tout un chacun, personnellement moi, à mon niveau, en insistant encore, en demandant à l’Église catholique du Sénégal de demander la libération de Guy Marius Sagna. Je le rappelle, c’est le cardinal Théodore Adrien Sarr, lui-même, qui avait invité les jeunes catholiques à s’impliquer en politique. Parce que c’était une œuvre citoyenne. C’est ce que Guy Marius Sagna a fait. »

Poursuivant, le maire de Mermoz – Sacré Cœur martèle : « Cela doit être clair, je n’ai pas dit que Guy Marius Sagna a été arrêté parce qu’il est catholique, qu’il est en prison parce qu’il est catholique. Guy Marius Sagna n’est pas libéré parce qu’il n’a pas où s’adosser, il appartient à une minorité. J’interpelle l’Église, et je vous dis que je ne recule pas, je ne polémique avec personne. Je suis un homme averti, ceux qui me traitent de tous les noms d’oiseaux, je souhaite leur dire que ce que je suis devenu dans ce pays, si ce qu’ils disent est vrai, je ne le serai pas devenu. Je suis un homme responsable mais face à l’injustice, et à l’arbitraire, face au silence de certains que je considère comme de l’hypocrisie, qu’est-ce qu’ils apportent comme arguments pour la libération de Guy Marius Sagna ? Si mes propos étaient si choquants, le Procureur de la République m’aurait appelé. Donc qu’on arrête de faire dans la sensation et dans l’émotion. L’objectif, c’est la libération de Guy Marius Sagna. »

Debout aux côtés des leaders du collectif citoyen ’’Noo Lank’’ dont Aliou Sané, Simon, entre autres, le lieutenant de Khalifa Sall fustige la démission de l’opposition sur le cas du détenu Guy Marius Sagna. « Malheureusement, le constat actuel, c’est qu’une bonne partie de l’opposition a choisi son camp, celui du pouvoir, et non de l’opposition. A partir de ce moment, c’est des mouvements comme ’’Noo Lank’’ qui aujourd’hui portent le combat citoyen, et vous savez tous le rôle que jouait Guy Marius Sagna dans ce mouvement. Quand je parle du Vatican, je sais de quoi je parle. Et Macron connait le Vatican. Et le Vatican sait à qui s’adresser dans le monde pour que cette personne s’adresse à Macky Sall ».

E-média

A propos Khadija Cissé 1543 Articles
Bienvenue sur votre Portail d'informations générales SENKBARU. Retrouvez toute l'Actualité en direct sur www.senkabaru.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*