Affaire F. Mancabou : L’ASRED confirme la mort par torture et annonce une plainte

0

L’Asred confirme que François Mankabou a bel et bien été torturé durant sa garde à vue. Le président fondateur de l’Association pour le soutien et la réinsertion des détenus, Ibrahima Sall, va porter plainte au nom de la famille du défunt, pour que cessent les bavures policières.

L’Asred se désole de la « sortie maladroite » du procureur de la République au TGI de Dakar qui, lors de sa déclaration, « a chargé le défunt avec des accusations extrêmes lourdes ». L’article 11 de la déclaration universelle des droits de l’homme prévoit le principe de présomption d’innocence. Ainsi, l’Asred demande au procureur de « retirer ses propos regrettables ».

L’Asred affirme sur Rfm que F. Mancabou a été torturé et cela ne peut pas rester impuni dans un pays, qui est cité comme une exception démocratique en Afrique de l’Ouest, où les gens meurent sans contre-expertise.

L’Asred invite tous les organismes des droits de l’homme à s’unir et formuler une plainte conjointe par le biais de leurs avocats, à porter le combat devant les juridictions internationales, mais aussi devant la commission des droits de l’homme sur la recrudescence des cas de tortures au Sénégal