Affaire Téliko: le ministère de la Justice recule et annule sa rencontre avec la presse

0

Le Directeur des Droits Humains du Ministère de la Justice, Mbaye DIOP,  informe qu’à la suite du communiqué de presse du Premier Président de la Cour Suprême Cheikh Ahmed Tidiane COULIBALY sur « l’affaire TELIKO », le point de presse qui était prévu ce vendredi 09 octobre 2020 est sans objet. C’est à dire annulé.

Le ministère de la Justice avait informé, par un communiqué de presse diffusé le 28 septembre 2020, que le Garde des Sceaux a saisi la formation disciplinaire du Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) à la suite du rapport de l’IGAJ concernant le Président de l’Union des Magistrats Sénégalais (UMS),  Souleymane Teliko. Après la sortie du premier président de la Cour suprême, recadrant les deux parties, Me Malick Sall et ses services semblent reculer.

Le juge Souleymane Téliko avait rappelé dans une émission ce qu’avait déclaré la Cour de justice de la CEDEAO, que la présomption d’innocence de l’ancien maire de Dakar et les droits de sa défense avaient été violés par la justice sénégalaise.

Plusieurs organisations de la société civile et des droits humains dont Amnesty International Sénégal ont dénoncé cette décision avant d’exprimer leur soutien au juge Téliko.