Affaires de Médicaments non autorisés : Les prévenus envoyés en prison

0

Les personnes arrêtées dans le cadre de l’enquête sur l’entrée de médicaments non autorisés dans le pays ont été envoyées en prison. Elles vont passer leur première nuit à la prison du Cap manuel aujourd’hui.

Le juge d’instruction du 8e cabinet, Mamadou Seck, leur a signifié les charges retenues  contre eux, en se fondant sur le réquisitoire du parquet. «Il leur a dit que, pour le moment, il va les placer sous mandat de dépôt à la prison du Cap manuel, en attendant qu’il les entende dans le fond», a indiqué Me Abou Alassane Diallo, membre du pool d’avocats.

«Nous précisions qu’il n’y a pas le chef de faux médicaments dans le réquisitoire du procureur.  Il s’agit de blanchiment de capitaux, mise en danger de la vie d’autrui, exercice illégale d’une profession  réglementée, association de malfaiteurs,  et trafic illicite de médicaments», indique la robe noire