Affrontement à Ziguinchor : Sonko et Doudou Kâ au banc des accusés

0

La violence s’est invitée dans le siège du Pastef alors qu’ils étaient en pleine réunion. «Doudou Ka et ses nervis ont attaqué Ousmane Sonko et ses partisans en pleine réunion ! », accusent des membres du Pastef. Du côté du responsable apèriste Doudou Ka, on dégage en touche.

Pour Bassirou Sagna, ce sont les Patriotes qui ont cédé à la provocation. Selon le bilan provisoire, les «agresseurs » ont poignardé un responsable de Pastef, un autre est blessé à la tête. Une 3ème victime s’en est sortie avec le bras fracturé. Egalement du côté des militants apéristes, il y aurait eu des blessés.

Si les élections locales s’embrasent, Doudou Kâ et Ousmane Sonko seront les seuls responsables. Le Sénégal a assez souffert des violences politiques dont les stigmates restent encore vivaces dans notre pays.