Alerte: le collectif pour la Défense des Intérêts du Bosséa en conférence de Presse

0

Le collectif pour la Défense des Intérêts du Bossea à tenu une conférence de presse ce Mercredi 29 Janvier au centre Socio Culturel de Point E pour dénoncer la signature de la convention entre le Gic de Bosséa et l’entreprise italienne OWAC ENGENEERING COMPANY SARL et le Consortium américain International Business Enterprise (IBE) Inc. USA d’un coup de 700 Milliards de FCFA. Le collectif a été mis en place par les jeunes ressortissants des quatre communes qui composent le Bosséa que sont: Thilogne, Oréfondé, Dabia et Agnam. Il a pour mission d’alerter et de sensibiliser les populations à la base sur le développement communautaire, ses dispositifs et mécanismes, ainsi que les rôles et responsabilités des acteurs concernés. Ses activités sont orientées dans la sensibilisation, l’accompagnement, la formation et l’assistance technique aux élus locaux, aux structures de développement dont les chefferies des villages, les structures de gestion des infrastructures, les groupements de promotion féminine, les associations de jeunes et les comités villageois de développement. Le collectif exige des explications concernant cette signature qu’il juge nébuleuse et réclame les tenants et les aboutissants de cette convention.

Que cette fameuse convention soit mise à la disposition des populations ; pour qu’elle soit étudiée de façon approfondie et sérieuse.Le respect des principes de gestion des projets de développement communautaire, gage d’une stabilité sociale. Le collectif interpelle l’ Etat du Sénégal, au premier rang le Président de la République, le ministre des Collectivités Territoriales, le ministre de la Coopération Internationale et le médiateur de la République.

Pour rappel cette convention a été signée le 09 Décembre 2019 à l’hôtel Terrou Bi de Dakar sous la présence du Président de GIC en l’occurrence Yaya Abdoul Kane directeur du patrimoine Bati et Maire de la commune de Dabia, Youssouf Dia maire de Thilogne et Amadou Yéro Ba maire de la commune de Horéfondé .

Khadija CISSE / SENKABARU

Pour rappel cette convention a été signée le 09 Décembre2019 à l’hotel Terrou bi de Dakar