Avenir Sénégal Bi Nu Begg à l’opposition : « Nous devons fédérer pour renforcer plutôt que diviser pour affaiblir »

0

 La coalition annoncée au sein de l’opposition qui devrait réunir (Pastef, Pds, Taxawu Sénégal et le Pur) continue de faire grincer des dents. Ainsi, après Thierno Bocoum, c’est la plateforme Avenir Sénégal Bi Nu Begg qui est monté au créneau pour manifester son inquiétude.
 
Dans un communiqué parcouru à Dakaractu, « les discussions et concertations menées ces derniers mois au sein de l’opposition sont en train de mener à la constitution d’une grande coalition »,  rappelle la plateforme qui ajoute que « la plateforme demande à tous les partis et mouvements qui discutent pour la mise sur pied de coalition, de s’ouvrir aux autres ou d’accepter leur main tendue pour fédérer et renforcer plutôt que de diviser et affaiblir l’opposition. Ensemble, nous serons plus forts. Divisés nous perdrons… »
Toutefois, le texte précise que la plateforme Avenir « est consciente que les discussions devant mener à la création de la grande coalition peuvent ne pas être faciles, eu égard aux ambitions pouvant être manifestées par les uns et les autres ».
 
Cependant, elle invite « toutefois l’opposition à ne pas perdre de vue le fait que quelles que soient la pertinence des objectifs politiques ou la légitimité des ambitions personnelles, elles ne devraient jamais servir de raison pour tuer dans l’œuf un projet susceptible d’être un moyen de libération pour le Sénégal… »
 
« Les enjeux de l’heure imposent à tous de faire preuve d’humilité, de mesure et de responsabilité afin de dépasser les contradictions mineures pour ne se concentrer que sur l’essentiel : LE SÉNÉGAL », précise la plateforme qui ajoute que « la forte aspiration du peuple sénégalais au changement doit obliger l’opposition à s’unir autour d’objectifs communs, d’un projet politique partagé et à mutualiser ses moyens et ressources pour offrir au peuple la victoire qu’il attend depuis bien longtemps et qu’il sait maintenant à portée de main.
Les valeurs partagées, les objectifs et les modalités d’action qui sous-tendent la coalition doivent faire l’objet d’une charte élaborée et adoptée d’une manière inclusive et consensuelle… »