CAN 2021:Tunisie éliminée, le Burkina Faso qualifie en demi-finale

0

SENKABARU – Victoire du Burkina Faso contre la Tunisie. Dango Ouattara a marqué (45e +3) l’unique but de la rencontre, et malgré son exclusion (83e), les Étalons ont tenu bons. En demi-finale, le Burkina Faso affrontera le Sénégal ou la Guinée Équatoriale.

Après la qualification du Cameroun en fin d’après-midi aux dépens de la Gambie (2-0), l’autre quart de finale du jour dans cette Coupe d’Afrique des Nations 2021 opposait le Burkina Faso à la Tunisie au stade Omnisport Roumdé Adjia de Garoua, au nord du pays. Les deux nations s’étaient déjà affrontées à ce même stade de la compétition en 2017 au Gabon, avec une victoire des Etalons au final (2-0). Le sélectionneur tunisien Mondher Kebaier proposait un 4-3-3 avec Bechir Ben Saïd comme dernier rempart et un trio d’attaque constitué de Wahbi Khazri, Seifeddine Jaziri et Youssef Msakni. Du côté de son homologue burkinabè, Kamou Malo optait pour un 4-2-3-1 avec Adama Guira et Blati Touré dans le double pivot et Djibril Ouattara seul en pointe, accompagné en attaque par Dango Ouattara, Gustavo Sangaré et Cyrille Bayala.

Si la première période de la rencontre profitait plutôt aux Aigles de Carthage, les Etalons s’étaient montrés bien plus intéressants dans le camp adverse et n’hésitaient pas à utiliser la vivacité de leur secteur offensif pour opérer en contre. Cyrille Bayala éliminait Mohamed Drager sur son couloir gauche avant de rentrer sur son pied et d’ajuster une frappe à ras de terre, déviée par Ben Saïd en corner (24e). Derrière, Wahbi Khazri pouvait s’illustrer sur coup-franc, mais sa tentative sous la barre est bien dégagée par Hervé Koffi (27e). Après la frayer du dernier rempart burkinabè devant Seifeddine Jaziri, le Burkina Faso ouvrait le score au meilleur des moments : Dango Ouattara était lancé dans la profondeur et éliminait deux défenseurs tunisiens dans la zone de vérité avant d’ajuster Ben Saïd pour donner l’avantage aux siens juste avant la pause (1-0, 45e+3).

Les Burkinabè plient mais ne rompent pas

Au retour des vestiaires, les Aigles de Carthage dominaient encore plus la possession du ballon, empêchant l’adversaire de mettre le danger dans son camp. Néanmoins, les Etalons préfèrent laisser le ballon afin d’opérer en contre-attaque, ce qui se concrétisait cinq minutes après l’engagement avec Bayalla, encore lui, qui perdait son duel face au portier tunisien (51e). Le Stéphanois Wahbi Khazri ratait l’immanquable au second poteau et ouvrait trop son intérieur du pied sur le centre de Drager (57e). Néanmoins, malgré la mainmise sur le ballon dans ce second acte, les hommes de Mondher Kebaier ne trouvait pas la solution, se manquant à plusieurs reprises dans le dernier geste.

Les Tunisiens pouvaient même espérer revenir au score sur penalty après un dégagement très musclé dans la surface de réparation de Soumaïla Ouattara dans les pieds de Khazri, mais prenait la cheville du numéro 10 dans son élan. Après visionnage de la VAR, l’arbitre botswanais ne sanctionnait pas le défenseur burkinabè (79e). Un autre Ouattara était sanctionné quelques minutes plus tard, puisque le buteur Dango prenait un carton rouge pour un coup de coude volontaire sur Ali Maâloul, obligeant l’homme en jaune à l’expulser de la pelouse. Malgré les efforts tunisiens en fin de rencontre, le Burkina Faso se qualifie pour les demi-finales de cette CAN 2021 et affrontera le vainqueur du Sénégal et de la Guinée équatoriale.

footmercato