Commune de Goudomp: Deux imams se disputent le minbar de la grande mosquée

0

SENKABARU – Des religieux qui se disputent l’imamat, il y en a un peu partout au Sénégal. La grande mosquée de la commune de Goudomp ne déroge pas à cette «règle». Deux hommes se sont autoproclamés imams. Pendant les prières de vendredi et de fêtes religieuses, notamment la Korité et la Tabaski, les deux imams alternent. Une situation qui dure depuis plusieurs années sans qu’aucune solution ne soit trouvée.

Selon Le Soleil qui donne la nouvelle dans sa livraison du jour, les deux camps en sont arrivés à ce compromis grâce au défunt maire de la commune, Abdoulaye Bosco Sadio. L’un est le fils de l’ancien imam Chérif Ibrahima Aïdara, remplacé par Sadio Mané, aujourd’hui décédé. L’autre imam, du nom d’Ibrahima Solo Cissé, tire sa légitimité du soutien des vieux du village qui ne reconnaissent pas son «rival».
D’après les informations glanées dans ce patelin par un reporter du quotidien national, le président des imams et oulémas du département de Goudomp, Souleymane Guèye, estime que le poste devait revenir au premier cité, à savoir Yankhoba Aïdara. Selon l’actuel Préfet du département de Goudomp, Ibrahima Fall, le compromis qu’il a trouvé continue de prévaloir en attendant un règlement définitif.

seneweb