Coronavirus : «Il faut arrêter, pour un seul virus, d’avoir 40 vaccins», fulmine le Dr Niang

0

Sinopharm, AstraZeneca, Johnson & Johnson… Ils sont nombreux, les vaccins anti-Covid-19 proposés par les grandes industries pharmaceutiques. Mais le médecin-chef à Samu Assistance et spécialiste des urgences n’en a cure. «Le vaccin n’a pas pris le temps qu’il faut. La vérité, c’est de dire aux populations qu’il n’y a pas de traitement et qu’elles doivent se protéger. Si le vaccin est efficace, prenez-le. Et qu’on arrête, pour un seul virus, d’avoir 40 vaccins», peste-t-il dans l’émission « Jury du dimanche » sur iRadio, ce 1er août.
Le docteur Babacar Niang de souligner, néanmoins, que par rapport aux vaccins, «nous sommes en période d’essai thérapeutique et les Sénégalais devraient être conscients du danger. En tant que médecins, nous sommes dedans. On bondit et on rebondit parce que ça finit, ça recommence. C’est revenu avec le variant Delta. Il faut les moyens, il faut du temps et il faut aussi les gens. On tient à remercier le personnel médical. On a vu personne reculer, alors que des contaminations et des décès sont notés dans les services», a expliqué l’urgentiste.