Covid-19 en Guinée Bissau : Le premier ministre et trois autres ministres contaminés

0

Le premier ministre Bissau-guinéen, Nuno Gomes Nabiam a officiellement déclaré, hier mercredi, avoir été testé positif au coronavirus. Dans la foulé de cette annonce, le ministre de la Santé, Antonio Deuna informe que trois autres ministres ont été également contaminés. Il s’agit du ministre de l’Intérieur, Botché Candé, le secrétaire d’Etat à l’ordre public, Mario Fambé et le secrétaire d’Etat à l’intégration régionale, Monica Buaro Da Costa.
 « J’ai été testé positif au nouveau coronavirus, je suis à la maison et je me sens bien », a affirmé le premier ministre Nabiam sur sa page Facebook. Une occasion pour sensibiliser les Bissau-guinéens : « Le virus existe et se propage facilement. Restez à la maison et prenez toutes les mesures pour sauver votre vie et celle de votre famille ».
Le chef du gouvernement signale également la contamination d’une ‘’bonne partie’’ des membres de la commission interministérielle de lutte contre le Covid-19, à « l’avant-garde » de la lutte contre la pandémie en Guinée Bissau. 
Le pays qui est en état d’urgence depuis le 28 mars 2020 a officiellement recensé 73 cas et déplore à ce jour un décès lié au Covid-19. Il s’agit du commissaire principal de la police Biom Nantchongo décédé dimanche dernier du Coronavirus. Plusieurs agents du ministère de l’Intérieur et d’autres membres du gouvernement avaient été en contacts avec le commissaire Biom.
Depuis, c’est la psychose générale au ministère de l’Intérieur, comme l’atteste les propos d’un policier qui s’est confié à l’Afp sous le couvert de l’anonymat : « nous avons tous peur, car, dans notre ministère, malgré les mesures barrières, nous nous côtoyons très fréquemment, nous nous parlons parfois sans porter les masques ».