Damiba déclaré président: « le Conseil constitutionnel a tué la Constitution »

0

Au Burkina Faso le Conseil constitutionnel a déclaré, jeudi, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, « Président du Faso ». Les burkinabè apprécient l’arrivée des militaires au pouvoir mais selon des constitutionnalistes, rien n’a été fait dans les règles de l’art.