Drogue à l’Assemblée : Gadio recadre Sonko

0

Le député Cheikh Tidiane Gadio n’a pas du tout aimé la déclaration du leader du Pastef qui s’interrogeait sur un supposé blanchiment de drogue au sein de l’Assemblée nationale. 
Dans sa déclaration devant l’hémicycle, le président du MPCL /louy Jott Jotna a regretté la sortie de son collègue Ousmane Sonko. 
« En tant que parlementaire, on ne doit pas tenir certains propos dans une institution comme l’Assemblée nationale. Cette histoire de drogue n’a pas sa place à l’hémicycle »,  peste M. Gadio avant de dérouler son discours à l’occasion du vote du projet de loi de finance de la gestion 2020.