Faux billets: Deux dames âgées de 48 et 58 ans, tombent avec 2 milliards…

0
Les gendarmes de la Brigade de Recherches de Faidherbe ont saisi des billets noirs, d’une valeur de 2 milliards FCfa.

Les deux présumées coupables (Nd. Ndiaye et Nd. A. Niang, respectivement âgées de 48 et 58 ans), ont été arrêtées et déférées jeudi dernier au parquet.

Selon des informations de « L’Observateur », reprises par Seneweb, elles sont visées pour association de malfaiteurs, contrefaçon de billets de banque et escroquerie.

Pour faire tomber la mafia, la gendarmerie a infiltré un de ses agents qui se faisait passer pour un commerçant.

Les faussaires proposent à ce dernier de financer le lavage des billets noirs de 10 000 francs Cfa, d’une valeur de 2 milliards FCfa, en fausses coupures.

Ils vont trouver un laveur de billets noirs originaire du Burkina. En contrepartie, les dames faussaires suggèrent à l’agent infiltré, un partage équitable de l’argent propre.

L’agent accepte la transaction délictuelle et procède à des prélèvements d’indices pour mieux cerner la mafia.

Ayant obtenu des preuves à charge, la Brigade de Recherches entre en jeu et les mises en cause seront appréhendées au cours d’un rendez-vous à la cité Keur Damel.

A. Diabaté, natif de Bakel, et le Burkinabè O. Sidibé, 63 ans, ont été également interpellés. Un faussaire en fuite est activement recherché.