Guinée Conakry: La gendarmerie disperse les pro condé

0

Ignorant l’appel de la direction nationale du Rassemblement du peuple de Guinée de surseoir à cette manifestation, des jeunes partisans d’Alpha Condé ont tenté de se rassembler au siège de leur parti pour exiger sa libération. Une tentative étouffée dans l’œuf : des agents des forces de l’ordre ont occupé les lieux dès les premières heures de la matinée.

Par petits groupes, les manifestants munis de banderoles sur lesquelles on pouvait lire « Vive la démocratie, à bas la démagogie », ou encore « Libérez Alpha », ont tenté d’approcher le siège du parti.

Mais ils ont été vite dispersés à coups de grenades lacrymogènes après quelques échauffourées. Dans la mêlée, certains ont été interpellés et conduits vers une destination inconnue.

Alpha Condé, officiellement 84 ans bientôt, a été élu en 2010 pour un mandat de cinq ans renouvelable une fois. Mais au terme de son second mandat, il a modifié la Constitution pour en briguer un troisième de six ans.

Moins d’un an après, il a été renversé par l’armée. Isolé pendant trois mois, il est depuis quelques semaines en résidence surveillée au domicile officiel de son épouse.

 

Avec RFI