Hépatite B 1. Qu’est-ce que c’est ?

0

L’hépatite B est une maladie infectieuse d’origine virale qui se traduit par une inflammation, plus ou moins détectable, au niveau du foie.

Le virus de l’hépatite B (VHB) est un virus extrêmement contagieux qui se contracte par le contact avec le sang et d’autres liquides corporels tels que le sperme, les sécrétions vaginales et le lait maternel de personnes infectées.

La grande majorité (90 %) des personnes infectées éliminent rapidement le virus : soit l’hépatite reste sans symptômes, soit elle se déclare sous forme d’une hépatite aiguë.

Pour les 10 % restant, l’hépatite B devient chronique et peut entraîner des complications graves comme la cirrhose ou le cancer du foie à l’origine du décès d’un quart de ces personnes. L’hépatite B est la cause de 80 % des cancers du foie. Chaque année, insuffisance hépatique, cirrhose et cancer du foie sont responsables de près de 600 000 morts dans le monde.

On estime que 2 milliards de personnes sont infectées par le VHB à travers le monde. En France, le nombre de personnes infectées par le VHB est estimé à 300 000, la moitié d’entre elles ignorant qu’elles sont porteuses du virus.