Insécurité à la frontière gambienne: le maire de Kahène demande un cantonnement de la gendarmerie

0

Le maire de Kahène, zone frontalière avec la Gambie, dans le département de Koumpentoum, demande le renforcement de la sécurité dans cette partie du pays, souvent en proie aux actes de banditisme et de violence, notamment le vol récurrent de bétail.

Mamady Thiam demande un cantonnement de la gendarmerie nationale, mais également l’électrification de la commune pour mieux sécuriser les personnes et les biens. S’exprimant lors du vote du budget de sa mairie, il a aussi réclamé des pistes de productions et l’érection d’un établissement sanitaire à Kahène, entre autres doléances.

Leral.net