Insécurité : Attaque armée au Brt à Wakhinane Nimzatt

0
C’est « Les Echos » qui donne la nouvelle. Un commando d’une dizaine de personnes lourdement armées et encagoulées ont attaqué la base du projet Bus Rapid Transit (Brt) à Wakhinane Nimzatt à Guédiawaye.

Les gangsters qui étaient à bord d’un pick-up double cabine, ont fait irruption dans les locaux du Brt, exhibé leurs armes (des couteaux et fusils de chasse) avant de tenir en respect les employés, dont deux Chinois qui se trouvaient sur le site du projet.

Ils malmènent les deux vigiles, les neutralisent, les ligotent solidement, l’un d’eux faisant office de sentinelle devant le portail du projet.
Ils s’engouffrent dans les couloirs des bureaux du projet et ciblent ceux du comptable et du trésorier. Ils ouvrent les bureaux du comptable et du trésorier à la recherche de l’argent déposé la veille.

Mais n’ayant pas mis la main sur le coffre-fort, les malfaiteurs retournent vers les employés et les dépouillent un à un, de leurs biens matériels sous la menace de leurs armes. Ils s’emparent de leurs téléphones portables, de l’argent et tout autre objet de valeur.