Jérusalem: Plus de 180 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne

0

Les grenades assourdissantes de la police israélienne masquent presque le son des prières qui se poursuivent comme si de rien n’était sur l’esplanade des Mosquées. Derrière un muret un groupe de jeunes palestiniens cassent des pavés. Des pierres volent en direction des forces de l’ordre israéliennes qui auraient lancé les hostilités en premier selon ce jeune homme qui requiert l’anonymat.

« C’est la police israélienne qui est à l’origine de ces violences. Il y a d’abord eu une altercation entre un palestinien et un policier. La police l’a tabassé et ensuite vous savez comment ça se passe… la situation s’est embrasée. Des renforts sont arrivés et là ils s’en prennent à nous », dénonce le jeune homme.

Ce mois de ramadan est marqué par un regain de tensions. Dimanche et lundi des milliers de juifs nationalistes organisent leur marche annuelle pour célébrer la conquête de Jérusalem par Israël. Pour cet autre Palestinien, il faut donc absolument marquer son territoire. « Les colons israéliens ont lancé un appel pour prendre d’assaut la mosquée Al-Aqsa, durant ce mois de ramadan. Et donc les jeunes palestiniens sont sur leur garde pour défendre les lieux saint. Que Dieu nous protège et les éloigne de nous ».

En plus de l’esplanade des mosquées, les affrontements ont gagné un quartier voisin. Les secouristes du Croissant Rouge palestinien sont intervenus pour soigner les blessés.