Kabirou Mbodje, Le patron de la plateforme de transfert d’argent Wari inculpé pour viols à Paris

0

Cette inculpation (mise en examen) pour des viols à l’égard de quatre plaignantes a été prononcée le 13 octobre et s’accompagne d’un placement sous contrôle judiciaire, a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information du quotidien français Le Parisien.

Une source proche du dossier a confirmé qu’il s’agissait du Franco-Sénégalais Kabirou Mbodje, l’un des fondateurs en 2008 de Wari. Cette plateforme numérique de services financiers et commerciaux, très utilisée dans les transferts d’argent, a été dans les années 2010 l’un des fleurons de la « tech » sénégalaise. L’homme est soupçonné d’avoir commis trois viols lors d’une même soirée et un quatrième plus tôt dans l’année. « Mon client, dont je ne confirme pas l’identité, nie avec la plus grande fermeté les accusations portées contre lui. Il est parfaitement serein. L’instruction permettra de faire la lumière sur les faits et la réalité de ce dossier », a réagi auprès de l’AFP Me Philippe Zeller, avocat du suspect.

Leral