Kanel: Des jeunes de l’APR tirent à boulets rouges sur le ministre Abdou Karim Sall

0

SENKABARU – Une frange de la jeunesse républicaine du département de Kanel s’est montrée profondément outrée contre le ministre de l’environnement qu’elle accuse d’accaparement au sujet du quota des emplois alloués au département.

Selon Thierno Hamidou Sow de Kanel Commune et Samba Ly du Conseil Communal de Semmé entre autres, Abdou Karim Sall s’est attribué la part du lion en octroyant 107 emplois aux seuls jeunes de sa commune.

« Lors des moments les plus difficiles pour l’APR, nous ne connaissions pas Abdou Karim Sall dans le département, à ce moment, c’est nous qui étions là. Alors nous n’accepterons pas qu’il sème le désordre dans le département. S’il veut faire des magouilles, il n’a qu’à rester à Mbao. Il est en train de procéder à un transfert de vote de ses militants du Fouta vers Mbao. Il peut faire ce qu’il veut la bas, cela ne nous regarde pas. Mais qu’il arrête ses agissements dans le département » martéle Thierno Sow.

Du côté du ministre de l’environnement, on soutient que c’est le préfet du département de Kanel qui a piloté la plateforme de recrutement et par conséquent, Abdou Karim Sall n’est pas mêlé aux recrutements.

Ce matin nous avons tenu un point de presse à Kanel chef lieu du département pour dénoncer un Scandale dans les recrutements des jeunes et des femmes . Nous avions dénoncé les recrutements inégaux des jeunes dans le département de Kanel surtout à Orkadieré par le ministre de l’environnement Abdou Karim Sall, aujourd’hui le temps nous a donné raison. Tous les jeunes qui étaient inscrits sur sa plateforme ministérielle sont écartés,il a préfabriqué ses nouvelles listes contrairement à ce qu’avait dit Son Excellence Macky Sall la transparence et l’équité dans les recrutements. Actuellement ses partisans sont entrain de signer des contrats en cachette au service des eaux et forêts de Kanel contrairement aux autres ministères tels que le ministre de la jeunesse, le service civique national, le ministre des sports, le ministre de l’urbanisme qui ne souffrent d’aucune contestation parce que c’est clair et transparent. La république ne voudrait pas du favoritisme ou du clientélisme dans les offres républicaines.

Nous alertons le Président de la République pour rectifier cette pratique qui est contraire à sa vision et de ne pas briser l’espoir de la jeunesse sénégalaise qui jusque là attendait avec certitude les 65000 emplois promis. Répartition dans le département de Kanel sur un quota de 300 personnes ( Kanel 35, Ourossidi 45, Sinthiou Bamambe 10, Ndendory 15, Hamady Hounaré 10, Orkadieré 110, Waoundé 10, Semmé 10, Ouaré 25, Demmacani 3 et Bokiladji 20 ). Ne sachant pas que nous sommes dans une république, les partisans du ministre sont entrain de se glorifier pour dire que le ministre a fait son choix sur ses suiveurs politiques en écartant tout ceux qui étaient inscrits sur sa plateforme ministérielle.

Nous souhaitons la réaction de son Excellence Macky Sall pour calmer les esprits et redonner de l’espoir à sa jeunesse comme promis.

SENKABARU.COM