Kanel: Le Syndicat des enseignants s’oppose à l’affectation de leur collègue Oustaz Tall

0

Senkabaru- Face  à la presse ce Mardi le syndicats des enseignants déplore le comportement de ‘IEF vis vis de leur collegue Outaz Kalidou Tall « Nous voici au seuil d’une nouvelle année scolaire pour laquelle, le vœu pieux de tout acteur: autorités, enseignants comme parents d’élèves soucieux du devenir de l’école est qu’elle soit une année paisible et normale, d’autant plus que cela fait parti des cinq (05) priorités du MEN : promouvoir un climat social apaisé dans l’espace scolaire, renforcer l’efficacité et l’efficience du système scolaire…
Le cadre des syndicats d’enseignant de kanel voudrait en saisir l’opportunité pour appeler tout le monde à se mettre dans une dynamique de gestion préventive des difficultés pour minorer toute chance d’instabilité d’abord dans notre circonscription.
Et Nous estimons que la meilleure façon c’est une vigilance et un respect scrupuleux des principes sacro-saints de bonne gouvernance et de gestion inclusive et participative.
Cependant, notre circonscription scolaire veut présenter aujourd’hui un visage hideux et repoussant car prise en otage par une télé guidance en outrance, avec à la solde des manœuvriers politiques prêts à détruire certains enseignants et le système éducatif qui ne leur profite en rien.
C’est pourquoi prenant conscience du début de la gravité de la situation, les syndicats de kanel :
Dénonce avec la dernière énergie le non-paiement des indemnités allouées aux heures supplémentaires communément appeler classes spéciales à l’élémentaire pour les fonctionnaires;
Se désole de la tentation de ‘’diaye doolé’, le koumba am ndeye et le koumba amoul ndeye qu’elle commence à noter un peu partout dans certaines localités de la circonscription ‘’dites minées’’;
S’insurge contre l’implication des politiques politiciennes dans la gestion du secteur pour des règlements de compte politique si nous savons que l’école doit rester à l’abri de ces manœuvres partisanes ;
Fustige, le traitement unilatéral et injuste des dossiers des enseignants particulièrement au principe de la gestion démocratique du personnel et la lourdeur de la tâche des enseignants en langue arabe qui, la plupart se retrouve seuls dans les écoles à douze cours (12) sans aucune mesure d’accompagnement;
Enfin, le cadre des syndicats d’enseignants de kanel s’est réuni le dimanche 14 novembre 2021, dans le but de diagnostiquer la vie syndicale dans la circonscription.
D’importantes résolutions ont été adoptées. Le cadre a statué sur le cas du camarade Oustaz Khalidou TALL enseignant, en service à l’école élémentaire de Sinthiou Bamambé 1. Les syndicats dénoncent l’intention de sa mutation arbitraire, injuste et à la limite qui frise de l’irrespect de l’enseignant et de sa corporation. Le cadre s’indigne jusqu’à la dernière énergie du comportement des autorités scolaires du département de Kanel et de la région de Matam qui sont derrière toute cette machination que personne ne peut qualifier administrativement.
Par conséquent, camarades, le cadre des syndicats d’enseignants tient cette déclaration de presse ce mardi 16 novembre 2021 suivie de débrayage à 10 h, une grève totale le mercredi 17 et le jeudi 18 novembre 2021.
Unis pour restaurer la dignité de notre corporation et notre école ! Vive les enseignants!