KIDIRA -GOUDIRY: Le Boundou compare l’avant et l’apres 2012

0

Kidira, la capitale du Boundou reflète la politique d’équité territoriale mise en œuvre par le chef de l’Etat. Le Puma et le Pudc ont changé le visage de la commune et du département de Bakel. Un terroir qui reflète la diversité ethnique et culturelle du pays où le commun vouloir de vivre ensemble est matérialisé à travers le brassage des populations. 

 

Aminata Touré y a adressé un appel public et solennel à OPA Guiro et Niox, personnalités politiques de la commune, à soutenir et accompagner Anne Marie Diallo, investie titulaire, pour une large victoire de la coalition Bby à Kidira.

 

A Goudiry, les 13 Maires, par la voix de Djimo Souare, ont « pris l’engagement, hier samedi 16 juillet, à l’occasion d’un meeting départemental» de donner , comme d’habitude, une victoire éclatante à Macky Sall. Ils sont convaincus qu’il reste à faire , mais sont très contents de ce que le Président Macky Sall y a réalisé. 

 

« La réhabilitation de la Rn1 sur 80 kilomètres, l’édification de 600 kilomètres de pistes rurales, la construction d’écoles (1 lycée, 2 collèges,127 salles de classe) 18 postes et 1 centre de santé, et l’accès à l’eau potable et à l’électricité à toutes les communes ont fini de convaincre les citoyens de Goudiry » renseigne le President du Conseil departemental. Il ajoute que «Goudiry a connu un avant et un après 2012 ». De ce fait la question du choix durant les prochaines joutes électorales ne se pose pas. Car la population veut que l’action du President Macky Sall se poursuive, « pour achever définitivement le processus de désenclavement et de développement économique et social de la contrée ». 

 

Mimi Touré, dans son adresse à l’assistance indique que «l’avenir des jeunes est ici au Sénégal. Il n’est pas dans les pirogues ni ailleurs. Goudiry ne doit plus être une terre de départ pour l’émigration irrégulière. Le nouveau contrat entre le President et Goudiry est d’apporter du travail aux jeunes, aux femmes et aux hommes. Leur trouver des financements pour placer définitivement cette partie du pays sur les rampes du développement ».

 

La tête de liste nationale de Bby poursuit en rappelant que «l’objectif du chef de l’État est de garder la population au terroir, en lui dotant suffisamment d’instruments permetant de le faire émerger ». Dans le Boundou, 2265 bourses de sécurité famililale ont été offerts et 32500 familles enrôlées dans la Cmu