KOLDA: 60 nervis à bord de pickups interpellés

0

Coup de chapeau à la police de Kolda qui a réussi à mettre hors d’état de nuire des voyous prêts à faire un sale boulot dans la capitale du Fouladou. Cette affaire qui s’est répandue comme une traînée de poudre dimanche nuit et le lendemain lundi 1er août est confirmée par le Commissaire central Malick Dieng.

«Effectivement, après la fermeture des centres de vote, un convoi de 6 pickups, avec à bord, 60 gros bras, a été interpellé dans le secteur», a fait savoir le patron de la sécurité publique de Kolda au correspondant local de Tribune.

Le Commissaire Dieng de préciser : «Ces individus se disaient être des membres de la sécurité de la coalition Bby, chargés de faire le tour des centres de vote, pour veiller, selon eux, sur la sécurisation du vote». Une mission que la police leur a catégoriquement refusée.

«Vu qu’à cette heure, les premiers résultats commençaient à être annoncés et que le dépouillement était en cours, nous nous sommes opposés à leur volonté, en les stoppant net. Il leur a été signifié que ceci n’était pas leur rôle, mais plutôt celui de la police, compétente dans Kolda». Finalement, ces nervis ont tous été conduits au commissariat pour «vérification d’identité et nécessité d’enquête».
Tribune