La Loi de finance rectificative arrêtée à 3.170,4 milliards FCFA

0

SENKABARU – Le gouvernement sénégalais a arrêté mercredi en Conseil des ministres, la Loi de finances rectificatives 2021 qui est arrêtée à 3.170,4 Fcfa en recettes et à 3.987,5 Fcfa en dépenses, soit un déficit budgétaire de 817 milliards.

Dans son rapport de présentation, le ministre des Finances Abdoulaye Daouda Diallo, a annoncé la revue à la baisse de la prévision de croissance qui est corrigée de 5,2% à 3,7% pour 2021, entraînant des effets en cascade sur le contenu du budget.