Le khalifa Général des Mourides Serigne mounthaka mbacké met fin la polémique sur la succession de cheikh Bethio: ce que le Khalifa a dit à Sokhna Sokhna Aïda Diallo

0

Sokhna Aïda Diallo a été convoquée, ce dimanche, par le Khalife Général des Mourides.  Serigne Mountakha Mbacké, informé des agissements de l’épouse de Cheikh Béthio Thioune lors du Grand Magal de Touba (célébrations  de mariage et acceptation d’allégeances), s’est vite résolu à lui remettre les brettelles.

Entourés de chefs religieux comme Serigne Cheikh Abdou Latif Mbacké,  Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, son porte-parole, Serigne Moustahine Mbacké, fils de Serigne Moussa Nawél et Serigne Modou Rockaya Mbacké, le khalife des mourides,  Serigne Mountakha Mbacké a dit à Sokhna Aïda Diallo qu’il désapprouvait fortement ses récents comportements et qu’il souhaiterait qu’elle y mette un terme.

« Avant d’être mouride, il faut d’abord être une musulmane et une bonne musulmane. Et en tant que musulmane, il te faut absolument  respecter la charia, te conformer à ses recommandations et ne jamais verser dans ses interdits. Par conséquent, tu devras désormais  te conformer aux prescriptions de l’Islam, parce qu’il s’agit d’abord de l’Islam.  Désormais, tu tacheras de suivre la charia et savoir que tout ce qu’elle interdit à la femme t’est aussi interdit. C’est cela que veut la religion musulmane et c’est aussi la quintessence des enseignements de Serigne Touba. »

erigne Mountakha Mbacké Bassirou  d’indiquer à Sokhna Aïda Diallo la conduite à tenir par rapport aux personnes qui sont derrière elle. « Je recommande que tu les exhortes à adorer Dieu, à suivre son prophète,  à apprendre le Coran et en faire de même avec les khassidas de Serigne Touba. C’est à ce seul prix qu’ils pourront obtenir la bénédiction de Serigne Touba. »

Et pour boucler son discours, le Khalife Général des Mourides fera savoir à son hôte qu’elle ne pourra continuer à se considérer comme faisant partie de la communauté mouride que si elle suit à la lettre les recommandations, sans exception.

Ce que Sokhna Aïda Diallo a accepté, puisqu’elle présentera ses excuses séance tenante, avant de s’engager à se conformer  intégralement au ndigël du khalife.