Legislative 2022: La coalition Benno Bokk Yakaar Invite les jeunes à faire face à Yewwi

0
La coalition Benno Bokk Yakaar a fait face à la presse hier, pour apporter la réplique à Yewwi Askan Wi. Par la voix de Yankhoba Diattara, les partisans de Macky Sall ont soutenu que l’opposition n’a pas d’offre politique et invite les jeunes à lui faire face.

La coalition Benno Bokk Yakaar ne compte pas laisser le terrain à l’opposition. Face à la presse, Yankhoba Diattara et Cie ont prévu d’en découdre avec Yewwi Askan wi. Ils ont soutenu que ce n’est pas une communication de réaction mais juste rétablir la vérité.

Selon Yankhoba Diattara, c’est la jeunesse de la coalition qui est interpellée. « C’est à eux de régler cette situation. Nous devons parler des réalisations de Macky Sall pour ce pays », tonne-t-il. Et de poursuivre : » Ils n’ont pas de projets de société et les Sénégalais ne sont pas dupes, ils ont besoin qu’on leur dise la vérité. Ils n’ont rien fait pour le développement du Sénégal ». Il indique que Bby peut se glorifier et n’a pas le droit de se taire. « Nous devons être dans les rues pour parler des réalisations de Macky Sall.

La démocratie du Sénégal ainsi que sa diplomatie restent des acquis qu’il faut dévoiler. L’Amérique et la Russie détiennent les pouvoirs du monde et Macky Sall a été choisi pour parler avec eux. Il faut être fier de cela, les jeunes doivent se lever pour y faire face. Macky Sall fait de sa priorité la jeunesse et les femmes. Par devoir et par loyauté, je serai avec lui. Macky Sall a beaucoup fait pour l’Afrique et le Sénégal. Il a parlé au nom de l’Afrique devant Poutine. Cette opposition ne signifie rien du tout. Ils sont nés pas longtemps », peste-t-il. Yankhoba Diattara peint un tableau reluisant pour la gestion du pays. » Nous avons des autoroutes et d’autres réalisations. Diamniadio est une vision avec le train express régional. A l’Ucad, il y a eu beaucoup de changements avec la multiplication des chambres. C’est plus 170 milliards décaissés pour venir en aide aux étudiants », laisse-t-il entendre. Il reste convaincu que l’opposition ne peut pas gérer ce pays. « Ils font dans l’amateurisme et la confection de leurs listes en est une preuve. Ils sont vite allés au conseil constitutionnel. Ils savaient très bien que leur liste de Dakar ne devait pas passer »

Abondant dans le même sens, Zator Mbaye a indiqué que l’opposition n’a pas de crédit. » Ils refusent la faute de leur mandataire dans leurs listes pour les investitures aux Législatives. Quand ça les arrange, on ne les entend pas et c’en est trop », fustige-il.

Et de poursuivre : “L’opposition instrumentalise l’Etat de droit et n’applique pas le droit. » Parlant au nom des jeunes, le patron de la Cojer se dit prêt pour en découdre avec l’opposition. » Ces gens-là ne peuvent pas nous donner des leçons car ils ne sont pas des exemples. Nous allons rester mobilisés pour faire face à cette opposition », soutient-il.