Les Raisons du limogeage de Moustapha Diakhaté

0

Décidément ! Parler de troisième mandat pour les apéristes est un véritable blasphème politique. Aprés Sory Kaba, dimanche dernier, Moustapha Diakhaté devient la deuxième victime. 
Mais au  moins, ce dernier  savait ce qui l’attendait. Hier, dans l’émission Sen Jotaay de Sen Tv, le sieur Diakhaté a pris le risque de se prononcer sur la polémique autour du troisième mandat du régime de Macky Sall tout en précisant qu’il lui est égal d’être limogé ou maintenu à son poste.Ci-dessous, les propos qui ont « certainement » poussé Macky Sall à le limoger.
« La manière dont Macky Sall veut mettre un terme à cette polémique est contreproductive. S’il veut limoger toute personne qui en parle ou si des gens de l’Apr insultent ceux qui expriment leur point de vue, cela pose problème.
Le président ne devrait pas cautionner ces insultes et le limogeage de Sory Kaba a créé plus de problèmes qu’il n’en a réglé. Il m’est égal d’être limogé ou maintenu à mon poste.
J’ai rejoint Macky avant même qu’il ait un pouvoir de nomination. Si, aujourd’hui, il souhaitait me démettre de mes fonctions, je le remercierais’’. Et comme promis hier, Diakhaté a remercié Macky de l’avoir démis de ses fonctions.
Par décret 2019-1800 du 28 octobre 2019, le Président Macky Sall a limogé son ministre-conseiller, Moustapha Diakhaté. Ce dernier s’est distingué durant ces derniers mois, par des positions qui dérangent, parfois, au sein du camp présidentiel auquel il appartient.