Libération des soldats: L’armée sénégalaise réagit !

0

SENKABARU – Les sept militaires sénégalais de la Mission de la CEDEAO en Gambie, qui avaient été  retenus en otage par le Mouvement des Forces démocratiques de la Casamance (MFDC), sont libres. L’armée vient de réagir officiellement.

«Les Armées prennent acte de la libération ce jour, 14 février 2022, des sept militaires retenus en otage par le MFDC», a-t-elle réagi dans un communiqué de presse rendu public par la Direction des Relations publiques des Armées (Dirpa). L’armée renseigne que ses 7 hommes se trouvent dans un bon état physique général.

Mais, elle précise qu’une mission conjointe de vérification de la CEDEAO, des Forces de défense et de sécurité gambiennes et du Détachement sénégalais en Gambie, avait pu confirmer que l’attaque de notre contingent s’était bien déroulée en territoire gambien. Ce, «contrairement aux allégations propagandistes du MFDC.»

Saluant «l’élan de solidarité patriotique et spontané manifesté aux Armées par nos concitoyens», l’armée  se dit plus que jamais déterminées à préserver l’intégrité du sanctuaire national. Elle compte aussi «poursuivre la lutte contre les trafics illicites et à participer aux initiatives régionales de maintien de la paix.»