Licencié sans droits, l’ancien chauffeur organise le vol du véhicule de D-Média pour se venger de Bougane Gueye

0
Un employé de D-Media a été arrêté pour avoir vendu une voiture du groupe de presse de Bougane Gueye « Dany ». En même temps que le voleur, le receleur aussi a été mis sous les verrous. Cependant, l’affaire n’est pas aussi simple qu’on pourrait le croire. Pourquoi le prévenu a-t-il vendu le véhicule de la société où il travaillait ?

Aussitôt après avoir reçu une plainte pour vol du patron du groupe de presse D-Média, Bougane Gueye Dany, les gendarmes se sont lancés à la recherche du véhicule dont la disparition leur avait été signalée. Il faut dire qu’ils ont été ainsi grandement aidés dans leur tâche par des communiqués qui passaient en boucle sur la radio Zik Fm et sur la télévision Sen Tv. Ce qui a fini par alerter les courtiers au nombre de quatre qui avaient facilité au chauffeur la vente dudit véhicule.

Ce sont ces derniers qui se sont mobilisés pour non seulement localiser la voiture et son nouveau propriétaire, mais également avertir les gendarmes. Une fois qu’ils ont eu tous les éléments dont ils avaient besoin, les courtiers se sont rendus à la brigade de recherches de la gendarmerie de Thiès pour dénoncer le nouvel acquéreur ainsi que le chauffeur. Lesquels ont été alpagués en même temps que les courtiers.

Dès lors, il était facile pour les pandores de remonter jusqu’au vendeur du véhicule qui n’est autre qu’un…ancien employé di groupe D-Médias.

Les raisons qui l’ont poussé à voler le véhicule de son ancien employeur !
Interrogé sur Pv par les éléments de la Brigade de recherches de Thiès, l’ancien chauffeur du groupe D-Media a indiqué qu’il était le chef du parc automobile de la société de communication. Soutenant qu’il n’est pas un voleur, il a expliqué qu’il a été contraint de passer à l’acte pour se venger de son patron.

A l’en croire, en effet, il a été licencié tout récemment par son patron et homme politique Bougane Guèye Dany sans que ses droits lui aient été payés. Et c’est donc pour se venger et, en même temps, récupérer l’argent qui lui serait dû, qu’il a tout simplement volé le minibus appartenant à son ancien employeur pour le vendre !

Par l’intermédiaire de courtiers, il a réussi à le bazarder à 8 millions 400 mille FCFA. Sur cette somme, il a pris 8 millions tout en laissant le reste de l’argent (400.000 FCFA) aux courtiers. D’ailleurs, ces derniers, acculés plus tard par les gendarmes au cours de l’enquête, ont décidé de rembourser la somme pour éviter la prison.

Avec les huit millions, l’ex agent de D-Média s’est tapé un véhicule de marque 308 et a réfectionné le magasin de sa femme qui tient un commerce dans un quartier de Dakar. Alpagué plus tard par les limiers, il n’a eu aucun mal à reconnaître les faits qui lui sont reprochés tout en se défendant d’être un voleur ! Tous les malfrats devraient être déférés dans les heures qui suivent au parquet de Dakar, rapporte Le Témoin.