Limogeage du Dircab du ministre de la Justice : Les précisions du ministre

0
Le ministre de la Justice, Me Malick Sall, a apporté des précisions sur le limogeage de son directeur de cabinet, Souleymane Nasser Niane. Selon le garde des Sceaux, cette décision n’a rien de politique.
«Le limogeage du directeur de cabinet du ministre de la Justice, Monsieur Souleymane Nasser Niane, n’a rien à voir avec la politique, en général, et aux listes parallèles en direction des Locales de janvier 22, en particulier. Cette décision souveraine du garde des Sceaux, Ministre de la Justice, entre dans le cadre normal de la marche de l’Etat, où les hommes passent, alors que les institutions demeurent», relève un communiqué signé par Me Malick Sall lui-même.
Pour ce dernier, nommé par arrêté ministériel, M. Niane a bénéficié alors de la confiance du ministre jusqu’à la prise d’un nouvel arrêté mettant fin à sa mission et consacrant un autre cadre sénégalais comme lui.
«Sans faire dans l’émotion et la polémique, le département de la Justice invite tous à revisiter la loi n°61-33 du 15 juin 1961 relative au statut général des fonctionnaires, réactualisée en 2005, en son article 4 qui stipule que, «conformément aux dispositions de l’article 39 de la Constitution, le président de la République nomme à tous les emplois des cadres et corps de la République du Sénégal. En application de l’article 44 de la Constitution, le pouvoir de nomination peut être délégué aux ministres par décret», a-t-il expliqué.