Locales 2022: L’arbitrage du chef de l’Etat attendu au plus tard le 23 août

0

SENKABARU – Conformément au code électoral sénégalais, le montant de la caution est fixé par arrêté du ministère chargé des élections après avis des partis et coalitions des partis politiques légalement constitués au plus tard 150 jours avant les élections.

La rencontre convoquée vendredi par le ministre de l’Intérieur, Antoine Diome n’a rien donné. Puisque les discussions n’ont pas abouti à un consensus pour fixer le montant de la caution. La majorité a proposé 20 millions FCFA alors que l’opposition et les non-alignés sont pour un maximum de 5 millions FCFA.

Ces différents avis seront soumis à l’arbitrage du président Macky Sall qui doit fixer la caution au plus tard le 23 août, soit 150 jours avant la date du scrutin fixée le 23 janvier 2022.