Locales 2022 : Macky Sall réitère sa confiance à Khalilou Wagué à Bokidiawé

0

Il était pressenti, c’est désormais officiel, le maire sortant a été investi tête de liste de Benno Bokk Yakaar pour briguer un second mandat. Le Président Macky Sall a donc réitéré sa confiance à Khalilou Wagué. Le maire sortant s’est réjoui de cette marque de confiance, a tenu à remercier le Président de la république. « Je remercie du fond du cœur Son Excellence, le Président de la République Macky SALL, pour son choix renouvelé sur ma modeste personne. Ce choix porté sur ma modeste personne pour conduire la liste BBY de Bokidiawé vient consolider notre engagement sans faille pour notre commune et notre coalition », explique un Khalilou Wagué qui a été accueilli comme un roi par les populations venues l’attendre à l’entrée de Wouro Alpha.

Le maire de Bokidiawé conscient de la lourde responsabilité qui lui a été confiant, a décidé de rassembler toute la famille républicaine autour de lui. « Je tends la main, avec sincérité et humilité à tous mes camarades de parti, ainsi que les membres de la coalition BBY qui nourrissaient les mêmes ambitions que moi. Je suis persuadé que nous ne sommes ni ennemis, ni adversaires, nous avons juste quelques divergences de position, et c’est normal en démocratie. Le Président nous demande de nous unir, et je pense que c’est la meilleure chose pour nous ».

L’entourage du maire s’engage aussi à aider le premier magistrat pour l’unité autour de la tête de liste communale. « L’union fait la force et notre leader Khalilou Wagué l’a bien compris, estime Baba Diawara. Notre rôle, c’est d’aider le maire dans son travail de massification, et nous irons à la rencontre de tous les autres leaders de la commune pour les inviter à travailler ensemble avec le maire sortant pour une victoire de la liste choisi par le Président de la république, mais aussi pour l’émergence de Bokidiawé »

Après un premier mandat, au cours duquel, Bokidiawé a changé de visage, le maire et son entourage s’engagent à faire de la commune une véritable plaque tournante entre le diéri et le walo. « Notre bilan est positif, estime Aliou Sall, premier adjoint au maire, par ailleurs directeur de l’État civil. Nous avons d’autres projets pour la commune, mais il est encore tôt pour en parler, nous allons le développer durant la campagne. Mais sachez que l’engagement du maire est sans faille ».

PETIT BA