Locales: Un conseiller du président Sall écarte l’hypothèse d’une purge

0

SENKABARU – Le Président, Macky Sall, va-t-il sévir contre les ministres et directeurs qui ont connu la défaite lors des élections locales ? C’est l’un des principaux enjeux du prochain remaniement ministériel. Si l’on sen croit un conseiller du Président de la République, cité par Jeune Afrique, il ne devrait pas y avoir trop de bouleversements ni de sanctions : « « Laissons-leur un peu de temps. Si on les chasse maintenant, les conséquences pourraient être néfastes pour l’électorat. S’en séparer enverrait en outre un mauvais signal, comme si les ministres n’étaient pas sélectionnés pour leurs compétences, mais sur des bases exclusivement politiques. »

Le Président, Macky Sall, avait promis de nommer un nouveau Premier ministre après les élections locales. Mais la récente euphorie suscitée par la victoire des lions à la CAN a, semble-t-il, bousculé son agenda.