Macky défend la France et avertit : « si elle n’était pas intervenue au Mali… »

0

Les mouvements et protestations contre la présence française en Afrique se multiplient. Ces actes avaient même, fait sortir le Président Emmanuel Macron de ses gonds, suite aux vives critiques, essuyées par son pays, du fait de la présence de ses forces en Afrique, au Sahel notamment.

« Il faut faire très attention. Nous devons rendre hommage à la France pour son soutien, surtout au plan sécuritaire. Elle paie un lourd tribut avec la mort de ses soldats. Et si elle n’était pas intervenue au Mali, je vous assure que les choses seraient beaucoup plus catastrophiques », indique le Président Macky Sall, face à la presse nationale, ce 31 décembre.

Par ailleurs, le chef de l’État reconnaît « qu’il est difficile de défendre la France parce que c’est l’ancien colonisateur, mais hommage doit lui être rendu, pour ce qu’elle fait aujourd’hui ».

Par ailleurs, s’empresse-t-il de préciser, « dans l’esprit de la démocratie, chacun est libre de critiquer la France, sur pas mal d’aspects ».

seneweb