Mairie de Saint Louis: Mary Teuw, Braya et Bamba ceinturent Mansour

0

Le département de Saint-Louis présente une multitude de candidatures à l’assaut des prochaines locales. C’est le cas d’ailleurs au niveau de la commune de Saint-Louis où le maire sortant, Mansour Faye, qui veut bien rempiler, devra faire face à plusieurs autres candidats dont Ahmet Fall Braya, Cheikh Bamba Dièye, Mary Teuw Niane, entre autres

Parmi la multitude de candidatures pour la tête de la mairie de Saint-Louis, figure celle de l’actuel maire Mansour Faye qui n’est pas prêt du tout à lâcher du lest face à l’ambition de l’ancien Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Professeur Mary Teuw Niane, qui a déjà confirmé sa candidature même s’il reste toujours un membre de l’Alliance pour la République (Apr). Il semble cependant déserter le terrain politique local depuis un certain moment. Pendant ce temps, des partisans du libéral Ameth Fall Baraya ne cessent de réclamer la candidature de leur leader à la tête de la mairie de Saint-Louis.

En effet, ses militants et sympathisants veulent à tout prix laver l’affront face à l’actuel édile de la ville tricentenaire à qui il avait disputé sérieusement le fauteuil de maire. Pour rappel, moins de 800 voix le séparaient de Mansour Faye lors des dernières élections locales. Par ailleurs, la montée en puissance du Parti Pastef, qui est devenu la deuxième force politique à Saint-Louis derrière la Coalition Benno Bokk Yakaar, ne peut être négligée lors des prochaines locales.

Toutefois, le Pastef cherche toujours son candidat pour la tête de la mairie de Saint-Louis. Raison pour laquelle ses partisans sont courtisés de toutes parts au regard des clins d’œil du Colonel à la retraite, Abdourahim Kébé, un ancien du Parti Rewmi, du Professeur Magueye Seck de la Société Civile et du député et ancien maire de la ville de Saint-Louis, Cheikh Bamba Dièye du Parti FS/DBJ qui d’ailleurs s’est illustré dernièrement de manière active aux côtés du leader de Pastef, Ousmane Sonko lors des récents événements malheureux.