Mali: le peuple répond massivement à l’appel de la junte

0

C’est une véritable marée humaine qui s’est déversée ce vendredi après-midi dans les rues de Bamako. De Sikasso à Meneka passant par Segou, Gao et Kayes, les Maliens ont massivement répondu à l’appel du Président de la Transition Assimi Goita à manifester contre les sanctions de la CEDEAO.

Les images du rassemblement monstre de ce vendredi ont fait le tour du monde. Un message fort que les populations maliennes semblent envoyer au monde et particulièrement aux chefs d’Etat de la CEDEAO qui ont décidé lundi dernier de mettre le pays sous embargo pour obliger la junte militaire à remettre le pouvoir aux civils, par moyens d’élections libres

D’aucuns soutiennent toutefois que la France se cache derrière ces mesures extrêmes contre le Mali. Le Président Emmanuel Macron n’aurait toujours pas digéré le recrutement de mercenaires russes pour combattre les terroristes dans le nord du pays. Ce que les autorités maliennes ont d’ailleurs démenti.