Marche «Ñoo Lank»: le 3e âge encore fortement représenté

0

Le collectif « Ñoo Lank’’  a assiégé la place de la nation (ex-Obélisque) ce vendredi, 10 janvier. Le 3e âge, homme comme femme est encore, cette fois-ci, fortement représenté

« Trop, c’est trop », peste une personne du 3e âge

Chez les personnes âgées, la hausse du coût de l’électricité notée depuis décembre dernier, est durement éprouvée. Elles ont tenu ainsi tenu à participer à la manifestation pour exprimer leur mécontentement.

Cheveux grisonnants, Magoum Fall, originaire de Ndioum, dans le Fouta, est dans tous ses états. « J’avais voté pour lui, et même donné des consignes à ma famille et mes proches pour qu’il en fasse autant, mais aujourd’hui je le regrette amèrement. En plus des factures, je paie la location, avec mon salaire. La hausse ne fait vraiment pas mes affaires ».