Matam: Les jeunes soldats du président Macky Sall méritent d’entrer dans le prochain gouvernement

0

Senkabaru- Le Conseil constitutionnel a publié les résultats définitifs des élections législatives du 31 juillet 2022.

Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL, réfléchit très certainement à la formation d’un nouveau gouvernement dont l’action sera coordonnée par un Premier Ministre qui fera son retour dans l’attelage gouvernemental. D’ici la date fatidique de l’élection présidentielle de février 2024, le régime du PR Macky SALL aura à faire face à une adversité de taille, avec une opposition majoritairement jeune. Selon certaines sources, le nouveau gouvernement sera composé de jeunes. Quelle bonne idée !
Ces jeunes sauront mieux que quiconque porter le combat du PR.
Dans ce sens, le Président de la République pourra compter sur sa frange jeune du Fouta qui a clairement indiqué la voie depuis les élections territoriales de janvier 2022. Pratiquement toutes les collectivités (y compris les listes parallèles) avaient été gagnées par BBY. Le même coup a été réédité durant les élections législatives aussi bien pour le département de podor, la région de Matam que l’ancienne région du Sénégal oriental. Macky SALL pourra compter sur des jeunes comme Pr Amadou Abdoulaye DIOP (commune d’Ogo), Maître Moussa Bocar THIAM (maire de Ourossogui) Thierno Amadou Sy (Nabaji), Elimane Fall de la commune de (Bokoidiawé), le coordonnateur de la Cojer dépaertementale Yero Farba Sy, Djiby sy et Abdoul Djiby Ndiaye (Oréfonde), Abdoul Aziz Diop (Agnam) entre autres dynamiques jeunes.
Le dynamisme de la jeunesse du Fouta n’est plus à discuter.
C’est le cas du Pr Amadou Abdoulaye DIOP qui se bat très courageusement dans sa commune (Ogo). Un observateur politique de la région de Matam ne cache pas son estime et son admiration pour ce jeune professeur du fait de son courage, son engagement et sa détermination. Proche des populations, ouvert et disponible. C’est la remarque faite par un autre citoyen rencontré dans les hameaux de la commune d’Ogo sur le Pr (comme on l’appelle avec une grande fierté) DIOP. On peut dire que cette remarque vaut pour d’autres jeunes très engagés pour la cause du Fouta, derrière le PR Macky SALL.