Matam: Plus de morts et moins de vaccinés

0

SENKABARU – La flèche de la 3e vague et en train de monter dangereusement, dans la région de Matam où les cas se multiplient à une vitesse effrayante. En seulement quatre jours, 43 nouvelles contaminations ont été enregistrées pour six décès. Un triste record.

Au moment où seules 47 406 personnes ont pris le vaccin, sur une population de 760 000 habitants. La capitale Dakar est sans conteste l’épicentre de la pandémie au Sénégal, en concentrant près de 80 % des cas.

Mais ces statistiques ne sont plus que l’arbre qui cache la forêt, puisque le coronavirus, sans bruit, est en train de gagner du terrain dans la partie nord-est du pays. En quatre jours, le variant Delta a déjà causé officiellement six décès sur 43 nouveaux cas.

C’est la première fois, depuis l’avènement de la Covid dans le périmètre régional en juin 2020, que la région de Matam enregistre d’aussi effrayantes statistiques. A l’heure actuelle, le nombre total de cas à Matam s’élève à 781.

En dépit de ces chiffres qui ne cessent d’aller crescendo, ce n’est pas encore le grand rush vers les vaccins.