Mbenda Fall, la petite-amie : « Samba Sow devait m’emmener la dot le 20 novembre »

0

Elle a filé le parfait amour avec le présumé meurtrier de Fatoumata Mactar Ndiaye pendant trois (3) années. Leur union devant Dieu et les hommes devait même être célébré, le 26 novembre 2016. Malheureusement son amoureux Samba Sow est dans le pétrin depuis le 19 novembre de la même année pour l’assassinat de la 5ème vice-présidente du Conseil économique social et environnemental (Cese) à l’époque.
Toutefois, même si Mbenda Fall a joué franc jeu avec les enquêteurs du Commissariat de Pikine en « dévoilant » le mobile du crime, elle s’est débinée à la barre de la Chambre criminelle de Dakar, ce mardi.
Acculée par le juge et le parquetier, elle a fini par lâcher le morceau sous le regard de son « futur mari » : « Samba m’a appelée au téléphone la veille (le 18 novembre) pour me dire qu’il allait m’emmener la dot le 20 novembre d’un montant de 300.000 FCFA. Après le coup de fil, il a éteint son appareil car il m’a dit qu’il avait mal à la tête. Je n’ai eu de ses nouvelles qu’après son arrestation. Il ne me parlait pas des problèmes qu’il rencontrait dans son travail ».

seneweb