Mbour : Le marabout de Ramata Camara déféré au parquet

0
SENKABARU – Le présumé meurtrier de la jeune commerçante Ramata Camara a été déféré, hier, au parquet pour meurtre.
 
D’après Libération, tous les éléments de l’enquête accablent le marabout chez qui la défunte avait pris son bain mystique la nuit de sa mort.
 
À l’heure supposée du départ de son domicile de Ramata Camara, les enquêteurs ont établi que le téléphone de la défunte bornait toujours dans sa concession.
 
Le marabout a  prétendu que Ramata aurait appelé quelqu’un qui serait venu la prendre chez lui dans la soirée.
 
L’exploitation du téléphone de cette dernière n’a révélé aucun appelé sortant ou entrant à l’heure indiquée. 
 
La jeune commerçante, vendeuse de prêt-à-porter, a été retrouvée morte, le corps enveloppé dans un sachet dans la forêt du village de Nguérigne (Mbour). 
 
Son copain  Sadibou Massaly et son ex Bathie Ndao, qui avaient été arrêtés, ont été libérés jeudi dernier sur convocation.