Médina: Bamba Fall déclare la guerre aux « apéristes » et se range aux côtés de Sonko et Khalifa

0

Le maire de la Médina, localité située au cœur de la capitale sénégalaise et les responsables de la majorité présidentielle au niveau de sa zone, ne parlent plus le même langage. Bamba Fall qui leur a déclaré la guerre, annonce qu’il sera à partir de cette semaine dans une opposition radicale au régime, aux côtés de Khalifa Sall et d’Ousmane Sonko. 

 « J’ai toujours observé une opposition d’opposant républicain. Mais je crois que cela commence à trop faire », a déclaré Bamba Fall, samedi dernier, en marge d’un meeting de Sagarl à la place Santhiaba. 

Très remonté contre les tenants du pouvoir au niveau de la localité qu’il accuse d’avoir bloqué ses activités et projets, le maire de la Médina a annoncé qu’il va rejoindre très prochainement ses anciens camarades de l’opposition radicale. « A partir de cette semaine, je verserai dans l’opposition radicale et j’y serai avec Ousmane Sonko et Khalifa Ababacar Sall. Désormais, c’est à la guerre comme à la guerre ». 

Revenant sur l’affaire du terrain Jaraaf, objet de son désaccord avec une partie de ses administrés, M. Fall a tenu à préciser que la marie a rien fait d’anormal. « C’est un besoin exprimé par les Asc  et le Conseil municipal s’est réuni et l’a voté à l’unanimité devant le préfet qui a approuvé », a-t-il soutenu. 

Mais, s’est-il désolé : « sachant qu’on va les battre lors des prochaines locales, ils ont commencé à créer des problèmes (…) ». 

PressAfrik